Environnement et développement en Méditerranée : les quarante ans du Plan Bleu

La commémoration des quarante ans du Plan Bleu a donné lieu à l’organisation d’un colloque, le 15 juin 2018, à l’initiative de son président, Thierry Lavoux, et de l’association Serge Antoine, présidée par Jacques Theys. Le colloque « L’environnement et le développement en Méditerranée, hier, aujourd’hui, demain », a  pu se dérouler avec l’appui du Comité d’Histoire du ministère de l’écologie (MTES), du Conseil général de l’alimentation de l’agriculture et des espaces ruraux (CGAAER) et de l’Institut de recherche et d’études méditerranée-moyen orient (Irremo) avec la participation du PAM/PNUE et de l’Institut de prospective économique du monde méditerranéen (Ipemed). A l’occasion des 2 ans du colloque, le Comité d’Histoire publie un Hors-Série consacré à cet évènement.

Les intervenants venaient de toutes les rives du bassin méditerranéen, leurs interventions furent riches et variées, conjuguant des visions complémentaires de la mare nostrum. Dans un premier temps, le colloque a été l’occasion de revenir sur le contexte de la création du Plan Bleu par la France, sur l’évolution de ses relations avec les acteurs du réseau du PAM et sur les liens noués avec tous ceux qui ont contribué à ses travaux : les experts, les chercheurs, les organisations non gouvernementales, les ministères, les agences, les collectivités locales. Dans un deuxième temps, le colloque a permis d’évoquer l’avenir du développement durable et le rôle de la société civile dans l’ensemble de la région méditerranéenne. Enfin, en clôture, une table ronde a réunit huit experts internationaux pour évoquer l’avenir du Plan Bleu.

“Les travaux de ces 40 dernières années et, plus particulièrement, les efforts récents montrent un système du PAM qui a été renforcé et qui est prêt à rele- ver les nouveaux défis des décennies à venir. En ce sens, la vision de ceux qui, dans les années 1970, avaient décidé d’établir un tel mécanisme, est toujours valide. Elle demeure ambitieuse, pertinente et nécessaire. Bon anniversaire au Plan Bleu !” Gaetano Leone

“À l’époque, on ne parlait pas de développement durable mais d’écodéveloppement. Lorsque vous regardez tous les textes des années 1970 et 1980, il y est bien question d’écodéveloppement. Je tiens à souligner que ce sont bien l’environnement et le développement durable qui, dans la durée, auront suscité, entre les pays riverains, une coopération multilatérale. Celle-ci s’était d’abord incarnée dans la convention de Barcelone, adoptée en 1975, qui a été qualifiée de «communauté limitée à l’environnement ». Je souhaite dresser plusieurs constats. Que pouvons-nous dire de ces 40 dernières années extrêmement fécondes ?” Thierry Lavoux

Découvrez l’ensemble des actes du colloque en téléchargeant le Hors-Série dédié

Documents

Download

Autres publications récentes

29/05/20

La crise du Covid 19 en Méditerranée : nouveau risque majeur ou opportunité de reconstruction?

Le Plan Bleu se devait de délivrer un point de vue sur les conséquences de l’épidémie du Covid-19 dans la Région, eu égard à son

Lire la suite
17/12/19

Recommandations politiques élaborées par la communauté méditerranéenne du tourisme durable

La Communauté MED du tourisme durable a identifié les quatre domaines d’action les plus urgents pour progresser vers un tourisme côtier et maritime durable en

Lire la suite
03/12/19

Eau et risques climatiques en Méditerranée : discerner, atténuer, s’adapter

A l’échelle mondiale, la grande majorité des Etats participent désormais activement aux négociations internationales sur le climat avec l’objectif d’en atténuer les effets et de

Lire la suite
Plan Bleu
Construisons ensemble l’avenir de la Méditerranée