logo-onu-230x50

Plan Bleu a présenté le projet H2020 Green Deal WaterLANDS lors de la COP14 de Ramsar à Genève

Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook

Le 8 novembre, le Plan Bleu a présenté le projet H2020 Green Deal WaterLANDS, dont nous sommes partenaires, lors d’un événement parallèle à la COP14 de Ramsar à Genève, organisé par l’UICN et le Geneva Environment Network (GEN) et intitulé « Unpacking the potential of wetlands for addressing climate change and biodiversity loss ». 

Cet événement a permis d’approfondir la compréhension des politiques et réglementations existantes à travers les exemples de la Convention sur l’eau de la Commission économique des Nations Unies pour l’Europe (CEE-ONU) et d’une proposition de loi de la Commission européenne sur la restauration de la nature, ainsi que des solutions fondées sur la nature dans le contexte des zones humides pour atténuer le changement climatique et s’y adapter, protéger la biodiversité et fournir des services écosystémiques à l’échelle mondiale. Avec des présentations sur les expériences et les solutions issues de projets financés par l’UE, cet échange a permis aux décideurs politiques et aux praticiens d’intégrer et d’utiliser les zones humides dans leurs engagements pour atteindre les objectifs de développement durable et soutenir les pays dans la réalisation des objectifs climatiques et de biodiversité.

A cette occasion, Arnaud Terrisse, chargé de projet au Plan Bleu, a présenté des actions concrètes de restauration de zones humides par le biais de solutions basées sur la nature et l’importance de l’engagement de la communauté pour assurer une restauration réussie des zones humides. Il a également souligné la contribution du projet au Green Deal de l’UE et en particulier au projet de loi récemment proposé par la Commission Européenne sur la restauration de la nature.

WaterLANDS aidera les décideurs, les communautés locales et les praticiens de la restauration à intensifier leur coopération en vue d’une restauration à grande échelle des zones humides en Europe. Il s’agit d’aligner la gouvernance, de favoriser l’engagement des communautés et d’adapter les solutions et ressources financières à la restauration des zones humides. Deux exemples d’efforts de restauration réussis en Irlande et en France ont été présentés. Les connaissances et les résultats générés serviront à la restauration future des sites d’action du projet. Compte tenu de l’effondrement rapide de la biodiversité au niveau mondial et de l’augmentation de la fréquence des catastrophes environnementales liées au changement climatique, il est plus important que jamais d’étendre la restauration des zones humides et d’adopter une approche paysage. 

Pour en savoir plus sur l’événement et le projet WaterLANDS suivez les liens suivants : 

Projet WaterLANDS

Ramsar COP14 Side Event | Unpacking the Potential of Wetlands for Addressing Climate Change and Biodiversity Loss