logo-onu-230x50

Le Plan Bleu s’engage à la mise en œuvre de la feuille de route des AMP méditerranéennes post-2020

Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook

Yves Henocque, Arnaud Terrisse et Gloria Lazaro se sont rendus à Monaco en représentation du Plan Bleu du 28 novembre au 1er décembre pour la troisième édition du Forum sur les aires marines protégées (AMP). 

Le Forum, qui était la dernière étape d’un processus multipartite visant à finaliser la feuille de route AMP méditerranéenne post-2020, a réuni 234 participants en présentiel à Monaco représentant 27 pays et près de 600 participants en ligne représentant 36 pays.

Pendant trois jours plus de 30 sessions et side-events ont eu lieu afin de contribuer à la feuille de route. Parmi les sujets de discussion mentionnés à plusieurs reprises figure l’intégration des AMCEs (Autres Mesures Efficaces de Conservation par Zone) dans la feuille de route qui, jusqu’à ce Forum, n’était consacrée qu’aux AMPs. En réponse à l’appel des organisateurs, 27 organisations ont signifié leurs engagements envers les différentes recommandations de la feuille de route. Lors de la session plénière de clôture, il a été demandé à 13 d’entre elles, dont le Plan Bleu, de faire une courte déclaration résumant leurs principaux engagements. Yves Henocque s’est chargé de présenter la déclaration suivante : 

«  D’une manière générale, le Plan Bleu intensifiera ses efforts en vue de l’intégration de la protection de l’environnement dans les activités quotidiennes du secteur privé. Plus spécifiquement, en étroite collaboration avec le CAR/ASP, MedPAN et tous ses partenaires, notamment ACCOBAMS.


  • Le Plan Bleu contribuera à intégrer les besoins et les réalisations des AMP et des AMCE dans et à partir des différents secteurs de l’économie bleue, plus particulièrement l’aquaculture, les croisières, et la navigation de plaisance ;
  • Le Plan Bleu contribuera à renforcer les capacités en ce qui concerne les impacts socio-économiques des AMP, contribuant ainsi aux bénéfices socio-économiques et écologiques des AMP et des AMCE ;
  • L’Observatoire de l’Environnement et du Développement du Plan Bleu contribuera, en tant que plateforme d’information interactive pan-méditerranéenne, au développement d’indicateurs socio-économiques et écologiques, contribuant ainsi à la standardisation de l’évaluation des bénéfices des AMP ;
  • L’Observatoire du Plan Bleu contribuera à soutenir la mise en réseau des gestionnaires d’AMP et des autres parties prenantes par la mise à jour de la cartographie des herbiers de posidonies et de la densité des bateaux de plaisance afin d’aider à identifier les points chauds et les sites prioritaires pour les actions  ».

 

 

Visitez le site du Plan Bleu pour découvrir plus en détail nos actions!

Construisons ensemble l’avenir de la Méditerranée