logo-onu-230x50

Stratégie méditerranéenne pour le développement durable 2016-2025 : investir dans la durabilité environnementale pour atteindre le développement économique et social

La Stratégie méditerranéenne pour le développement durable (SMDD) 2016-2025 est le résultat de deux années de collaboration intense au sein du système du PAM. La révision de la SMDD de 2005 a été coordonnée par la Commission méditerranéenne du développement durable (CMDD), assistée
par le Secrétariat de la Convention de Barcelone (Unité de coordination du Plan d’Action pour la Méditerranée – PNUE/PAM) à travers son Centre d’Activités Régionales Plan Bleu (CAR/PB) et le soutien des autres composantes du PAM
(CAR). La SMDD 2016-2025 a été élaborée à partir d’un processus inclusif auquel tous les Etats membres et les parties prenantes de la région ont eu l’occasion de participer. La participation, le soutien et les contributions substantielles de
nombreuses organisations et acteurs régionaux et nationaux ont été essentiels pour réaliser cet important document.

La Stratégie est formulée de manière à tenir compte des résultats de la Conférence des Nations Unies sur le développement durable (Rio+20) qui ont mis un accent particulier sur l’économie verte dans le contexte du développement durable et de l’éradication de la pauvreté. La SMDD 2016-2025 vise à contribuer de manière significative à la vision à long terme du développement durable de la Région Méditerranée, en particulier dans le cadre de l’Agenda 2030 de développement durable et de l’adoption des Objectifs de développement durable (ODD) par l’Assemblée générale des Nations Unies en septembre 2015 (New-York).

La SMDD 2016-2025 est basée sur le principe que le développement socio-économique doit être harmonisé avec l’environnement et la protection des ressources naturelles. Investir dans l’environnement est le meilleur moyen d’assurer
la création d’emplois durables à long terme : c’est un processus essentiel pour la réalisation du développement socioéconomique durable pour les générations actuelles et futures. La vision de la SMDD répond à la nécessité d’une orientation particulière du développement : Une Région Méditerranée prospère et pacifique dans laquelle les habitants bénéficient d’une grande qualité de vie et où le développement durable s’inscrit dans les limites de la capacité de charge d’écosystèmes sains. Ceci sera réalisé grâce à des objectifs communs, la forte implication de toutes les parties prenantes, la coopération, la solidarité, l’équité et la gouvernance participative.

Après son adoption, le défi est maintenant la mise en oeuvre de la SMDD. Soutenue par le système PAM, c’est la participation de tous les acteurs qui jouera un rôle décisif dans la mise en oeuvre de la Stratégie, des gouvernements nationaux et locaux à la société civile, en passant par les universitaires et le secteur privé, avec le soutien des institutions régionales. Cet effort collectif sera supérieur à la somme des parties, grâce aux synergies développées et aux économies d’échelle réalisées. C’est pourquoi nous encourageons l’engagement de toutes les parties prenantes concernées pour la mise en oeuvre de la Stratégie.

Documents

Download Download

Autres publications récentes

28/09/21

Rapports Techniques : Mécanisme simplifié d’examen par les pairs (SIMPEER) des stratégies nationales de développement durable

Le Mécanisme simplifié d’examen par les pairs (SIMPEER) a été décidé par les parties contractantes à la Convention de Barcelone sur la protection du milieu

Lire la suite
02/08/21

10 infographies pour comprendre l’état de l’environnement et du développement en Méditerranée en 2020

Les données de cette publication sont issues du rapport sur l’état de l’environnement et du développement en Méditerranée, tous les documents sont en téléchargement sur

Lire la suite
15/07/21

Rapport d’activités du Plan Bleu – 2020

Dans cette période où l’ensemble des pays riverains de la Méditerranée a dû affronter les conséquences de la crise sanitaire, le Plan Bleu a poursuivi

Lire la suite
Construisons ensemble l’avenir de la Méditerranée