logo-onu-230x50

L’apport économique des zones humides méditerranéennes dans la régulation du climat

En un siècle, la moitié des zones humides méditerranéennes ont disparu. Elles ne représentent plus que 18 millions d’hectares (Observatoire des Zones Humides Méditerranéennes, 2012). Pourtant, les zones humides comptent parmi les écosystèmes à la fois les plus riches de la planète et les plus menacés. Elles assurent de nombreux services écologiques (ou services écosystémiques) contribuant au bien-être humain (Pearce, et al., 1994) : services de régulation (e.g. épuration de l’eau, régulation des crues), services d’approvisionnement en ressources (e.g. pêche, irrigation, matières premières) et services culturels (e.g. récréatifs, éducatifs).

Documents

Download Download

Autres publications récentes

12/04/21

Etude comparative : Environnement et développement en Méditerranée – projections en 2005 et état actuel

En 1989, le Plan Bleu a publié son premier ouvrage de prospective « Avenirs du bassin méditerranéen », qui a établi plusieurs scénarios tendanciels et

Lire la suite
09/04/21

Rapport de synthèse : Vers une Méditerranée plus propre, une décennie de progrès

Suivi de l’initiative régionale Horizon 2020 Près de 15 ans après le lancement de l’initiative Horizon 2020 de l’Union pour la Méditerranée (UpM), nous faisons le

Lire la suite
09/04/21

Rapport Technique : Vers une Méditerranée plus propre : une décennie de progrès

Suivi et communication des résultats de l’initiative régionale Horizon 2020 Près de 15 ans après le lancement de l’initiative Horizon 2020 de l’Union pour la Méditerranée

Lire la suite
Construisons ensemble l’avenir de la Méditerranée