Analyse socio-économique des meilleures pratiques clés en matière de déchets marins pour prévenir/réduire les sacs et les bouteilles en plastique à usage unique

La présente activité a été préparée dans le cadre du Plan d’action pour la Méditerranée (PAM) du programme des Nations unies pour l’environnement, de la Stratégie à moyen terme (SMT) 2016-2021 et du Programme de travail (PoW) 2018-2019, adoptés par les parties contractantes en décembre 2017, à Tirana, en Albanie. Cette activité contribue, plus particulièrement, à la mise en oeuvre des résultats clés de la SMT 2.1.1 « Mesures ciblées des plans régionaux/stratégies facilitées et mises en oeuvre », de l’Activité 2.1.1.1. « Préparer des rapports pour la mise en oeuvre des plans régionaux existants/des mesures : (à savoir le mercure et les SEEU) y compris les analyses socioéconomiques » du programme de travail du PNUE/PAM.

Les analyses socio-économiques peuvent contribuer à convaincre les parties prenantes de la faisabilité et des avantages d’une action spécifique, à comparer les différentes mesures pour établir des priorités, anticiper et identifier les points de blocage éventuels dans la mise en oeuvre, à éviter certains coûts et à s’assurer de leur répartition équitable, à déterminer où et quand les mesures d’accompagnement seront les plus profitables, à corriger les mesures existantes.

Cette activité a été préparée par l’intermédiaire d’un mémorandum d’accord conclu entre le PNUE/PAM et le ministère de l’environnement italien de l’environnement, de la terre et de la mer (IMELS) et mis en oeuvre par le PAM/Plan Bleu – Centre d’activités régionales. Elle associe deux niveaux d’analyse : à l’échelle de la Mer Méditerranée via une analyse socio-économique régionale d’une sélection de mesures de prévention/réduction des plastiques et à l’échelle des études de cas avec des pratiques clés déjà mises en oeuvre, couvrant différents contextes naturels, socio-économiques institutionnels/politiques de la Méditerranée.

Cette activité contribuera à éclairer les parties prenantes et les décideurs quant aux compromis possibles entre ou parmi les objectifs écologiques, aux activités économiques et aux coûts/bénéfices publiques ainsi qu’aux différentes répercussions des mesures clés pour la prévention ou la réduction des sacs et bouteilles en plastique à usage unique.

L’étude apportera, de plus, une approche méthodologique aux études nationales ou locales.

Les grandes lignes de ce rapport ont été présentées lors de la réunion régionale sur les meilleures pratiques en matière de déchets marins à Izmir, en Türkiye (9-10 octobre 2018). Des résultats intermédiaires ont été portées à l’attention des participants de la deuxième réunion régionale sur les meilleures pratiques en matière de déchets marins qui s’est tenue à Séville, en Espagne (8-10 avril 2019) afin que leurs commentaires et remarques soient intégrés lors de la préparation de la version finale. Les résultats ont été examinés et débattus entre le Plan Bleu, le PNUE/PAM, le Centre d’activités régionales pour les aires spécialement protégées et le ministère de l’environnement italien de l’environnement, de la terre et de la mer (IMELS) lors d’une réunion qui s’est tenue à Rome les 24-25 octobre. Le présent rapport propose les résultats finaux de cette étude.

Autres publications récentes

10/06/24

Dessalement en Méditerranée : Des mesures pour atténuer les risques et impacts environnementaux

Au travers de cette note thématique intitulée « Dessalement en Méditerranée : Des mesures pour atténuer les risques et impacts environnementaux », le Plan Bleu  passe en

Lire la suite
10/06/24

Rapport final du processus Climagine en soutien à l’élaboration du Schéma régional du littoral de la Région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Royaume du Maroc

La région méditerranéenne est vulnérable aux impacts du changement climatique, exacerbés par des facteurs tels que l’instabilité régionale et les inégalités socio-économiques. Ce rapport final

Lire la suite
04/06/24

Application of the Multiscale Coastal Risk Index-Local Scale to Kotor Bay, Montenegro

S’appuyant sur « l’Évaluation des risques climatiques sensible au genre dans la baie de Kotor, au Monténégro », ce rapport propose une application du Multiscale Coastal Risk Index-Local

Lire la suite
Plan Bleu