logo-onu-230x50

Un webinaire dédié aux impacts des changements climatiques à l’échelle de la Communauté d’agglomération de Sophia Antipolis (CASA)

Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Le 7 juillet dernier, le projet CASadapt a été présenté lors d’un webinaire dédié aux impacts des changements climatiques à l’échelle de la Communauté d’agglomération de Sophia Antipolis (CASA).

 

 

Ce webinaire a été organisé par le Cluster Éa éco-entreprises – qui accompagne les éco-entreprises régionales pour favoriser l’émergence de solutions et de services innovants – en collaboration avec le GREC-SUD – Groupe régional d’experts sur le climat en Provence-Alpes-Côte d’Azur. 

Il a permis de faire le point sur les enjeux des changements climatiques et les risques associés sur le territoire de la CASA et de souligner l’intérêt d’un projet comme CASadapt afin de penser, collectivement, les mesures d’adaptation des socio-écosystèmes du littoral azuréen et plus largement, méditerranéen, à l’évolution rapide du climat.

Ce séminaire a réuni plus d’une trentaine d’acteurs publics et privés qui ont échangé sur les enjeux et solutions concrètes à apporter pour s’engager sur le chemin de la transition écologique et énergétique de la CASA. Cette rencontre a permis aux acteurs socio-économiques de prendre part à un dialogue territorial en construction et de mettre en avant des projets ambitieux : 

  • le développement d’une stratégie de gestion intégrée du littoral, 
  • la mise en œuvre de la démarche CASA 2040 pour l’élaboration du Schéma de Cohérence Territoriale (SCoT) valant Plan Climat-Air-Energie Territorial (PCAET), 
  • la mise en commun et la diffusion des données sur les risques côtiers et l’adaptation aux changements climatiques en région Provence-Alpes-Côte d’Azur – via la plateforme Mon Littoral 
  • la constitution d’un observatoire sur le changement climatique dédié au territoire maralpin et porté par le Syndicat Mixte pour les Inondations, l’Aménagement et la Gestion de l’Eau maralpin, ou SMIAGE

Ce dialogue à plusieurs voix a également permis de souligner l’urgence d’élaborer des mesures d’adaptation opérationnelles et de répondre à de multiples interrogations : 

  • Comment adapter la gestion des ressources en eau pour faire face à l’actuelle sécheresse et celles à venir ? 
  • Quelle pourrait être la contribution des secteurs industriel et agricole à ces transformations ? 
  • Comment penser l’attractivité du territoire si les ressources en eau sont dégradées et que le littoral évolue ? 
  • Comment produire des indicateurs et des données associées aux coûts et bénéfices des différentes mesures d’adaptation aux changements climatiques ? 

Autant de questions qui pourront être abordées lors des différents ateliers du projet CASadapt afin d’envisager un territoire résilient et moins vulnérable aux impacts des changements climatiques qui se profilent. 

Les présentations et le replay sont disponibles en ligne