Mécanisme Simplifié d’Examen par les Pairs (SIMPEER) : Mission en Egypte

L’équipe projet de l’Activité « Mécanisme Simplifié d’Examen par les Pairs (SIMPEER) » composée de Wafa Essahli et Spyros Kouvelis, s’est rendue au Caire, en Egypte, du 27 au 30 octobre 2019, pour y effectuer la troisième et dernière mission pays de l’exercice SIMPEER 2018-2019.

Grâce à la mobilisation et à l’appui de son Correspondant national au Ministère de l’environnement, Monsieur Mohamed Eissawy, Chef de l’Unité des indicateurs et des rapports environnementaux, l’équipe SIMPEER a pu rencontrer plusieurs représentants du secteur public, du secteur privé ainsi que de la société civile.

Trois réunions plénières ont été organisées. La première, qui a compté une trentaine de participants représentant différentes catégories de parties prenantes, a permis de faire un tour d’horizon sur l’état d’avancement de la mise en œuvre de la “Stratégie de développement durable : vision de l’Egypte à l’horizon 2030” (Strategy for sustainable development: Egypt’s Vision 2030, SDS), des défis qui ont conduit à sa révision en cours, et des mesures prises pour prendre en charge les difficultés qui en entravent la mise en œuvre.

Les deux réunions réalisées au cours des deux autres journées de mission ont été hébergées par le Ministère de l’environnement, et ont permis d’affiner l’analyse avec les représentants du secteur public, le 28 octobre 2019, et avec la société civile et le secteur privé, le 29 octobre 2019.

Ces réunions ont été très riches d’enseignement. Elles ont permis de rassembler toute l’information nécessaire à l’élaboration du rapport national de l’Egypte qui a été mis en discussion lors de la Réunion d’examen par les pairs qui a rassemblé, à Marseille, France, les 19 et 20 novembre 2019, les trois pays volontaires à ce deuxième exercice SIMPEER 2018-2019, à savoir l’Albanie, l’Egypte et la Tunisie. Les pays volontaires au premier exercice pilote 2016-2017 (la France, le Maroc et le Monténégro) ont également participé à cette réunion afin d’apporter leur retour d’expérience et assurer la continuité du processus.

La mission pays est au cœur du processus SIMPEER ; elle permet de faciliter l’appropriation par les acteurs nationaux de la Stratégie méditerranéenne pour le développement durable (SMDD) 2016-2025, qui peut être considérée comme une déclinaison régionale des Objectifs de Développement Durable (ODD) mondiaux et de renforcer le dialogue entre les différentes parties prenantes autour de la Stratégie nationale de développement durable (SNDD).

Le Plan Bleu tient à remercier ses correspondants, pour l’activité SIMPEER, en Egypte, en particulier, Mohamed Moatemed Eissawy, Point focal du Plan Bleu.

Plan Bleu
Construisons ensemble l’avenir de la Méditerranée