logo-onu-230x50

Un atelier autour du Plan côtier et du changement climatique à Tanger

Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook

Le 16 mars 2022, les deux centres d’activités du Plan d’action pour la Méditerranée du PNUE, le Plan Bleu et le PAP, ont organisé le premier atelier de Cadrage du Plan Littoral.

Organisé en collaboration avec le Ministère de la Transition Énergétique et du Développement Durable du Royaume du Maroc et la Direction de l’Environnement de la Région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, l’atelier a réuni une cinquantaine de participants dans le cadre du MedProgramme du Fonds de l’environnement mondial.

Tout au long de la journée, l’objectif de cet atelier a été d’initier l’élaboration du Plan côtier de la Région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, piloté par le PAP et soutenu par la méthodologie participative Climagine du Plan Bleu. Cette méthode vise à inclure et à impliquer le plus de parties prenantes, de secteurs et d’échelles possibles afin d’alimenter la préparation du Plan côtier.

Ces réflexions participatives concernent l’adaptation aux risques côtiers basée sur les écosystèmes, ainsi que l’engagement des secteurs privés et financiers dans les efforts d’adaptation au changement climatique dans ces zones. A partir des conclusions, des actions prioritaires et des « dimensions de durabilité » identifiées au cours de cet atelier, le PAP et le Plan Bleu poursuivront leurs efforts de consultation au cours de prochains ateliers afin de soutenir le développement durable et la protection de l’environnement.

L’atelier a remporté un franc succès et a permis de réunir des représentants gouvernementaux nationaux et locaux, dont certains issus du Ministère de la Transition Énergétique et du Développement Durable , des institutions scientifiques comme l’Institut national de Recherche Halieutique du Maroc et des ONG marocaines comme l’Association AGIR.