Changement climatique

Les perspectives d’un développement durable des sociétés méditerranéennes seront fortement affectées par les impacts du changement climatique.

La Méditerranée : une des régions les plus vulnérables au changement climatique

Il est aujourd’hui largement reconnu que la région Méditerranéenne est un « hot spot » du changement climatique. Selon le GIEC une hausse des températures de 2 à 3°C est à prévoir en région méditerranéenne à l’horizon 2050, et de 3 à 5°C à l’horizon 2100. Les précipitations estivales pourraient diminuer de 35 % sur la rive sud et de 25 % sur la rive nord d’ici la fin du siècle (Giorgi, 2007).

Les pays méditerranéens sont déjà confrontés à d’importants problèmes de stress hydrique, de désertification, de pertes de biodiversité et d’évènements climatiques extrêmes tels qu’inondations et sécheresses. Le changement climatique se traduira très probablement par une aggravation de ces problèmes, entrainant des pertes humaines et économiques considérables.

Les travaux du Plan Bleu pour promouvoir l'adaptation au changement climatique en Méditerranée

Dans la mesure où les impacts du changement climatique et l’adaptation seront probablement l’un des plus grands enjeux pour les progrès en matière de développement durable, le Plan Bleu participe à plusieurs projets de manière à soutenir les pays Méditerranéens dans leurs efforts de définition et de mise en œuvre de politiques d’adaptation au changement climatique.

Chiffres clés

Hausse des températures à prévoir en Méditerranée de 2 à 3°C  à l’horizon 2050 et de 3 à 5°C à l’horizon 2100

Diminution des précipitations estivales à prévoir de 35 % sur la rive sud et de 25 % sur la rive nord d’ici la fin du siècle

Partenaires

ENEA, Météo-France, MedPartnership, CMCC

En savoir plus

Projet Clim-Run

Projet ClimVar

Climagine
 

Contact

Antoine Lafitte