Governance

Non-governmental association “Plan Bleu pour l’Environnement et le Développement en Méditerranée”

The center is managed by « Plan Bleu pour l’environnement et le développement en Méditerranée », a non-governmental association under French law (Law of 1901).

Statute of the association (only in French)

Its funding is granted by Mediterranean Action Plan, in the form of a bi-annual budget, through specific grants in cash and kind from France. Allocations are also awarded by donors (European Commission , Global Environmental Facility, World Bank, …).

In compliance with French law, the Association provides annual account statements, certified by the relevant auditors.

The bureau

The bureau of Plan Bleu was elected by the General Assembly held on October 9, 2018 :

Thierry Lavoux, Chairman
Jean de Montgolfier, Treasurer
Mauricette Steinfelder, General Secretary

Christian Avérous, Vice-Chairman
Jacques Theys, Vice-Vice-Chairman
Yves Henocque, Vice-Chairman
Aldo Ravazzi Douvan, Vice-Chairman
Lucien Chabason, Honorary Chairman

The general assemby

The association “Plan Bleu pour l’environnement et l

e développement en Méditerranée” held its General Assembly on July 11, 2018 in Paris, in the CIHEAM’s premises. The activity report 2018, the financial reports 2018 and the 2019-2020 activity programme were presented to the Association’s members. Proceedings of the 2018 General Assembly were also approved.

The members

Thelist of the association members is drawn up annually by the bureau, which may impose, where applicable, a list of invitees as an observer.

Regional Activity Centre of Mediterranean Action Plan

En 1975, les États méditerranéens et la Communauté européenne approuvent le Plan d’action pour la Méditerranée (PAM) comme cadre institutionnel pour la coopération, en vue de relever les défis communs concernant la dégradation environnementale. Puis, en 1976, les pays riverains de la Méditerranée et la communauté européenne adoptent la Convention de Barcelone, pour protéger l’environnement maritime et ses espaces côtiers. The necessity to address collectively development and environment in order to build a sustainable future for the Mediterranean is already fully integrated by signatory countries.

Les 22 Parties contractantes à la Convention de Barcelone sont : Albanie, Algérie, Bosnie et Herzégovine, Chypre, Croatie, Egypte, Espagne, France, Grèce, Israël, Italie, Liban, Libye, Malte, Maroc, Monaco, Monténégro, République Arabe Syrienne, Slovénie, Tunisie, Turquie et l’Union Européenne.

Les Parties contractantes prennent toute mesure appropriée conforme aux dispositions de la présente Convention et ses protocoles en vigueur auxquels elles sont parties pour prévenir, réduire, combattre et dans toute la mesure du possible éliminer la pollution dans la zone de la mer Méditerranée et pour protéger et améliorer le milieu marin dans cette zone en vue de contribuer à son développement durable. Elles s’engagent aussi à mettre en œuvre le Plan d’action pour la Méditerranée et s’attachent en outre à protéger le milieu marin et les ressources naturelles de la Méditerranée, en répondant d’une manière équitable aux besoins des générations présentes et futures.

Les Parties contractantes décident des politiques, des stratégies, du budget et du programme de travail du PAM lors de réunions ministérielles se tenant tous les deux ans. Elles désignent des Points focaux qui examinent l’état d’avancement des travaux et assurent la mise en œuvre des recommandations au niveau national.

Plan Bleu is one the Regional Activity Centres of the Mediterranean Action Plan (MAP) of United Nations Environment Programme (UNEP), put in place by France since 1977.

Pour recevoir les dernières nouvelles de la communauté du PNUE/PAM, abonnez-vous dès maintenant à MED News – le bulletin d’information du PAM.

Plan Bleu
Building the Mediterannean’s future together