Conférence - "Combler les lacunes de l'interface Science-Pratique-Politique pour la protection de la biodiversité"

    

© Illustrations : Yorgos Konstantinou

Le Plan Bleu, membre du projet PANACeA, a participé à l'organisation de la conférence sur le partage des connaissances : "Combler les lacunes de l'interface Science-Pratique-Politique pour la protection de la biodiversité", qui s'est tenue à Barcelone les 23 et 24 octobre 2017.

L'objectif de cet événement divisé en deux parties distinctes était de rassembler experts et membres des 9 projets thématiques de la Communauté MED sur la protection de la biodiversité, et de développer le plan d'action de la communauté autour de trois axes transversaux:

  • Relever les défis émergents et transfrontaliers de la protection de la biodiversité dans les aires protégées, tels que le changement climatique et la pollution marine;
  • La gestion durable des ressources naturelles dans les aires protégées, notamment la pêche;
  • Le suivi intégré des écosystèmes dans les zone humides et dans les milieux côtiers et marins.

Ainsi, les 23 et 24 octobre, trois panels d'experts techniques et politiques ont été invités à discuter sur des initiatives passées et en cours en Méditerranée, sur les obstacles rencontrés dans la recherche de données, ainsi que les stratégies possibles pour combler les lacunes de l'interface science-pratique-politique.

Le lendemain de la conférence (25 octobre), un atelier de développement de la communauté a été mis en place pour permettre aux membres des 9 projets de la communauté de définir leurs cibles politiques et d'établir un plan d'action spécifique aux trois thématiques abordées au cours de l'événement.

Contenu des panels (23-24 octobre)

       

© Illustrations : Yorgos Konstantinou

  • Panel 1 : Relever les défis émergents et transfrontaliers de la protection de la biodiversité dans les aires protégées
    L'objectif du premier panel, animé par le Dr. Ameer Abdulla (UICN - Commission mondiale des aires protégées / Université de Queensland) était d'illustrer au travers d'exemples en quoi les aires protégées constituent un outil stratégique pour renforcer la résilience d'écosystèmes locaux face aux impacts des changements environnementaux globaux.
    Parmi les panélistes figuraient les représentants de deux projets MED portant sur la thématique des déchets marins (Act4Litter et MedSeaLitter), un projet MED portant sur l'adaptation des aires protégées au changement climatique (MPA-Adapt), le projet LIFE Blue Natura sur le "carbone bleu" comme levier pour l'atténuation des effets du changement climatique, ainsi qu'une représentante de la Commission Européenne, Maria del Camino Liquete.
  • Panel 2 : Gestion durable des ressources naturelles dans les aires protégées, notamment la pêche
    Les sujets clés abordés au cours du second panel, animé par Giuseppe Sciacca (CRPM - Secrétaire Exécutif de la Commission des îles) étaient l'implication des différents acteurs et parties prenantes, la gouvernance participative et la co-responsabilité au sein des aires protégés. Celles-ci peuvent être représentées comme des "laboratoires vivants" pour tester et démontrer l'efficacité de la co-responsabilité des acteurs comme principe guidant la gestion durable des ressources naturelles.
    Le panel d'experts sur le thème de la pêche était constitué de représentants du Réseau européen des zones de pêche FARNET, des projets MED FishMPABlue2 et CONFISH et du Directeur Général pour les Pêches et Affaires Marines du Gouvernement de Catalogne, Sergi Tudela.
  • Panel 3 : Suivi intégré des écosystèmes dans les zone humides et dans les milieux côtiers et marins
    Le troisième panel de la conférence, animé par Sylvain Petit (Chargé de Programme au PNUE/PAM - CAR/PAP) portait sur les besoins, lacunes et défis en termes de recherche de données pour un suivi intégré des écosystèmes aux échelles européenne et méditerranéenne, ainsi que les cadres législatifs à prendre en compte pour assurer un suivi et une gestion intégrés des écosystèmes. L'appui à l'implantation d'approches intégrées permettant d'atteindre le bon état environnemental dans les zones marines et côtières, ainsi que les interaction terre-mer étaient des sujets clés de ce dernier panel.
    Les représentants du projet MED AMAre sur la gestion intégrée des aires protégées, du réseau européen d'observations et de données marines EMODnet, du projet Dunes Hybrides de Barcelone (OPERAs), ont animé ce panel, ainsi qu'Antoine Lafitte en tant qu'expert du PNUE/PAM-Plan Bleu sur l'approche écosystémique (initiative EcAp).


Documents

Ordre du jour

Document de travail

Recommendations for bridging the science-practice-policy gap in biodiversity protection in the Mediterranean
 

Présentations : 

Identifying recent scientific developments and gaps in biodiversity protection in the Mediterranean, Dania Abdul Malak, Director of ETC-UMA

Introduction to the Panels, Science-Practice-Policy Gaps in Mediterranean Biodiversity Protect, Julia Vera Prieto, Event Facilitator, Travelecoology 

Detailed introduction to the Panels

Panel 1 - Emergent and transboundary challenges to biodiversity: Climate Change and Marine Litter, Ameer Abdulla, Associate Professor, Global Change Institute

Panel 2 - Sustainable use of natural resources in Protected Areas: Artisanal and SSF, Chair: Giuseppe SCIACCA

Panel 3 - Integrated ecosystem monitoring & management: addressing key challenges for the Mediterranean, Chair: Sylvain Petit, Programme Officer PAP/RAC – UNEP/MAP


Autres liens utiles

Video "Bridging the Science-Practice-Policy Interface in Biodiversity Protection" 
Story line on twitter for the event @MEDCommunity3_2  #MedBiodiversity_BCN2017 
Facebook page photo gallery 
Google Pictures 
Lively illustrations on the speakers and panel discussions by Yorgos Konstantinou
Fiche sur le projet PANACeA (anglais uniquement)
Fiche sur les Projets Modulaires (anglais uniquement)
Fiche sur la Plateforme en ligne de PANACeA (anglais uniquement)
Facebook
Twitter
Linkedin