Pour défier le réchauffement climatique, coopérons avec la nature !

Le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) a désigné la Méditerranée comme étant une des régions du monde les plus vulnérables au réchauffement climatique. Dans le même temps, la Méditerranée est un « point chaud » de la biodiversité mondiale, car elle est dotée de grandes richesses, tant au niveau des ressources naturelles que des écosystèmes. Le rôle crucial de la biodiversité, des écosystèmes et des infrastructures naturelles dans l’atténuation du réchauffement climatique et de ses impacts est de plus en plus reconnu.

Suite à l'Atelier «  Mise en œuvre de solutions basées sur la nature pour lutter contre le changement climatique : focus sur la région méditerranéenne  », organisé à Marseille en janvier dernier, avec ses partenaires : l'UICN Centre de coopération pour la Méditerranée, le Comité français de l'UICN, le Conservatoire du Littoral, la Tour du Valat, MedWet et Wetlands International, le Plan Bleu publie une vidéo ainsi qu'un résumé à l'attention des décideurs.

Un Policy Paper sera également disponible prochainement.