2ème réunion du Comité de Pilotage du projet Med-ESCWET

18/05/2016


Contexte et objectifs du Projet MED-ESCWET

Selon les rapports du GIEC, les changements climatiques auront, en Méditerranée des répercussions importantes sur les ressources en eau. On s’attend, et on constate d’ores et déjà dans certaines régions, à une multiplication des évènements extrêmes (inondations, canicules, sécheresses, etc.) et des risques associés en termes de pertes économiques et de vies humaines. L’adaptation au changement climatique est donc un enjeu majeur pour la gestion de l’eau en Méditerranée.

Si de nombreuses études sur l’impact du changement climatique sur les écosystèmes existent déjà et sont en cours, il semble que, à l’inverse, l’étude du rôle des écosystèmes comme outil d’adaptation reste encore largement à développer. Or, les écosystèmes tels que les zones humides ont (1) une fonction directe dans la régulation du climat en réduisant le niveau des émissions de gaz à effet de serre,  et (2) une fonction d’atténuation des effets du changement climatique en nous protégeant des inondations, des sécheresses et des tempêtes côtières.

Le projet Med-ESCWET, sur « l’évaluation économique des services  écologiques rendus par les zones humides dans le cadre du changement climatique en Méditerranée » cherche à développer cette approche fondée sur les écosystèmes, et a pour objectif général de promouvoir le rôle des zones humides dans l'adaptation au changement climatique. Afin de sensibiliser les décideurs à l'importance des zones humides pour l'adaptation au changement climatique, le projet entreprend de valoriser ces services de manière économique, pour éclairer le processus décisionnel. L'évaluation économique des services écologiques permettra de concilier les enjeux de développement et de conservation.

Ce projet a été initié en 2013 par le Plan Bleu, en partenariat avec la Tour du Valat. Il s’étend jusqu’en 2016, et est co-financé par la Fondation MAVA et la Fondation Prince Albert II de Monaco.


Objectifs de la 2ème réunion du Comité de pilotage

Suite à la première réunion du comité de pilotage du projet Med-ESCWET (mai 2015), quatre sites pilotes méditerranéens ont été sélectionnés. Pour chacun d'eux, une évaluation biophysique a été menée sur chacun des services à l’étude, à savoir : La plaine inondable de Lonjsko polje (Croatie) pour le service de maîtrise des crues, la lagune côtière de Vic (France) pour le service de protection côtière, les tourbières Yeniçağa (Turquie) et la lagune côtière de Burullus (Egypte) pour le service de séquestration du carbone.

L’objectif général de ce 2ème comité de pilotage du projet Med-ESCWET, qui s'est tenu à Sophia Antipolis (France), le 18 mai 2016, était de recueillir l’avis et l’expérience de l’ensemble des participants sur les évaluations biophysiques menées sur chaque site, et les évaluations économiques à venir.

Les objectifs spécifiques étaient les suivants :

  • Présenter l’état d’avancement du projet et les activités accomplies ;
  • Discuter les résultats de l'évaluation biophysique effectués sur chaque site pilote ;
  • Discuter de la méthodologie proposée pour l'évaluation économique.



Info : Pour accéder à l'espace Participants, merci de vous identifier dans le bloc Accès privé