logo-onu-230x50

Appel d'offre

Appui technique: Conception, organisation et valorisation d’un atelier avec la jeunesse méditerranéenne: visions contrastées de la Méditerranée à horizon 2050

  • Context

This consultation is issued by Plan Bleu, Regional Activity Centre of the Mediterranean Action Plan (MAP), established as an association under the French Law of 1901 and based in Marseille. MAP is one of the main components of the Regional Seas Programme of the United Nations Environment Programme (UNEP). It is endowed with a legal instrument: the Barcelona Convention and relies on six Regional Activity Centres (the “RACs”) responsible for promoting the implementation of the various protocols attached to the Convention. Plan Bleu is one of the six centres mandated by the twenty-one country Parties to the Barcelona Convention and the European Union (Contracting Parties to the Barcelona Convention). Plan Bleu acts as an observatory for the environment and sustainable development in the Mediterranean, and conducts thematic, systemic and prospective analyses likely to enlighten the region’s stakeholders and decision-makers on environmental risks and sustainable development issues.

In the past, Plan Bleu has coordinated two major foresight exercises at the level of the Mediterranean basin, one published in 1989, the other in 2005. Plan Bleu has been asked by the Contracting Parties to the Barcelona Convention to carry out a new foresight exercise on the environment and development in the Mediterranean at the horizon of 2050. Cette requête des Parties est mise en œuvre à travers le programme MED 2050 dont les résultats attendus sont de :

  • Prolonger l’horizon temporel des analyses en Méditerranée à 2050 ;
  • Rééquilibrer les données quantitatives et qualitatives, en allant plus loin dans l’analyse des facteurs de ruptures, incertitudes et signaux faibles ;
  • Inclure plus fortement les changements climatiques et leurs conséquences en retour ;
  • Faire ressortir les visions contrastées des régions et sous-régions de la Méditerranée ;
  • Donner une part importante à la prospective maritime ;
  • Analyser les chemins de transition et réfléchir aux actions à mener à court, moyen et long termes pour atteindre un futur durable à 2050 ;
  • Travailler en réseau élargi et participatif dès le début de l’exercice.

Après une phase de travaux préparatoires, le programme MED 2050 est mis en œuvre durant la période 2020-2023. Il s’agit de l’un des programmes prioritaires actuellement conduits par le Plan Bleu.

Le programme MED 2050 est organisé autour de quatre modules d’activités principaux, successifs et complémentaires, ayant chacun leur utilité et leur méthodologie spécifiques :

– Module 1 : Construire le socle prospectif – tendances passées et futures, signaux faibles et ruptures, fiches techniques (2020 – 2021).

– Module 2 : Comparer et partager des visions contrastées pour la Méditerranée à horizon 2050 – avec un accent mis sur les visions des jeunes (2021).

– Module 3 : Concevoir des scénarios – explorer les futurs possibles pour informer l’élaboration des politiques de résilience. (2022)

– Module 4 : Co-construire des stratégies de transition – guider la prise de décision vers des récits alternatifs du futur. (2022 – 2023)

  • Le Plan Bleu travaille actuellement à la préparation du module 2.
  1. L’objectif de la mission consiste à appuyer le Plan Bleu dans la conception, l’organisation et la valorisation d’un atelier visant à faire émerger les visions de la jeunesse méditerranéenne de l’avenir de la région Méditerranée à horizon 2050, dans le cadre du module 2 de MED 2050.

  • Description des activités

Les contours de l’événement:

– Titre provisoire de l’événement: “Les Méditerranéens du futur – Atelier prospectif: les visions des jeunes du futur de la Méditerranée en 2050”.

– Date: a priori dans la semaine du 22 Novembre 2021, lors du Forum de la Méditerranée à Marseille, France

– Durée: 3 heures.

– Format: hybride présentiel/virtuel, possibilité de faire 100% virtuel en fonction de l’évolution du contexte sanitaire.

– Un interprétariat en simultanée EN/FR et idéalement AR est prévu par le Plan Bleu (ne fait pas partie de cette prestation).

– Le lieu (salle) de l’événement ainsi que le matériel technique (sonorisation, vidéoprojecteur etc.) seront mis à disposition par les partenaires du Plan Bleu ou par le Plan Bleu.

– L’utilisation de logiciel(s) dynamiques permettant d’animer l’atelier hybride, de garantir la participation active de tous les participants (en présentiel comme en virtuel), et de recueillir des visions contrastées de l’avenir, qu’il sera possible de comptabiliser / capitaliser (sous la forme de statistiques, graphiques, nuages de mots…) est souhaitée et sera proposée par le consultant dans son offre technique.

– Public cible: Deux types de participants: (i) un nombre limité de jeunes qui participent activement aux discussions et échanges; (ii) un public plus large qui joue un rôle plutôt passif de “spectateur”, mais qui peut poser des questions lorsque cela est le moment.

Les missions:

  1. Note de concept provisoire. Au démarrage de la mission, le/la consultant-e remettra au Plan Bleu une note méthodologique, dite note de concept provisoire, détaillant le déroulement de la mission, les moyens mis en œuvre, les approches méthodologiques suivies et le calendrier d’exécution. Cette note sera ajustée au fur et à mesure lors d’une réunion de lancement avec le Plan Bleu et lors de la phase de co-conception de l’atelier.
  2. Co-conception de l’atelier avec l’équipe Plan Bleu. La conception de l’atelier donnera lieu à l’ajustement de la note de concept provisoire et à l’ajout d’annexes. La co-conception de l’atelier comprendra les tâches suivantes:
    1. Définition de la méthode et des outils (y compris logiciels) pour faire émerger les visions des participants lors de l’atelier. La méthode développée pour faire émerger les visions lors de l’atelier sera expliquée dans le corps de la note de concept.
    2. Optionnel, selon la méthodologie proposée: Choix de la/des thématique(s). Le champ du développement durable de la Méditerranée étant très large, il peut convenir de cibler une ou plusieurs thématiques en particulier pour mieux canaliser le débat. L’intitulé du débat sera de préférence formulé en question fermée pour poser les bases d’un débat « décomplexé ». La thématique choisie et la motivation du choix de cette thématique seront indiquées dans le corps de la note de concept.
    3. Identifier les participants à l’atelier (participants aux discussions + public à convier) : (i) le/la consultant-e propose une première liste de participants, (ii) cette liste est discutée, amendée, complétée avec l’équipe Plan Bleu, (iii) le/la consultant-e propose une liste révisée et la soumet à l’équipe Plan Bleu, qui la valide. Nous visons l’objectif de faire participer 1-2 jeunes par pays riverain de la Méditerranée (30-40 personnes), et d’obtenir une participation la plus diversifiée possible (jeunes professionnels, étudiants, représentants d’ONG ou de réseaux de jeunes, influenceurs, différentes catégories socio-professionnelles, mix des genres, etc.). Les participants partageront un état d’esprit pionnier et la facilité de prendre la parole. Ils pourront être invités directement et/ou recrutés en postulant, selon la méthode proposée par le consultant. Le Plan Bleu est en contact avec un certain nombre de réseaux de jeunes en Méditerranée qui pourraient éventuellement faciliter l’identification des participants. La liste des participants provisoire formera l’annexe I de la note de concept de l’atelier.
    4. Définition du “script”/ de l’ordre du jour détaillé et annoté de l’atelier: déroulé détaillé et définition des intervenants. Le script sera l’annexe II de la note de concept.
    5. Préparation avec les participants à l’atelier: Le/la consultant-e élaborera un dossier préparatoire pour les participants qui indiquera les “règles du jeu”, le déroulé de l’événement, le rôle des participants, les éléments en débat, pour acculturer les membres et nourrir les échanges. Le/la consultant-e pourra être amené à organiser des entretiens préparatoires avec certains intervenants clés en amont de l’événement. Le dossier préparatoire sera l’annexe III de la note de concept.
  3. Réalisation de l’événement le Jour J
    1. Le/la consultant-e sera sur place pour assurer le bon déroulé de l’événement. Il/elle travaillera en coordination avec la régie technique, avec l’équipe du Plan Bleu et avec les participants actifs.
    2. Le/la consultant-e pourra être amené à animer certaines séquences de l’événement selon la méthodologie proposée.
    3. Le/la consultant-e assurera la prise de notes pendant l’événement.
  4. Valorisation de l’événement
    1. Le/la consultant-e produira un compte-rendu synthétique pour restituer fidèlement les débats et résultats concernant les visions des jeunes de l’avenir de la région Méditerranée à 2050.
    2. Le/la consultant-e produira également une synthèse illustrée, visant à partager aussi bien le fond du débat que l’ambiance, le ton, les temps forts. Ce document est destiné à une communication très large et “tout public” autour de l’événement.
  5. Prestations supplémentaires optionnelles
    1. Le/la consultant-e est invité-e à proposer des supports supplémentaires à utiliser en amont, pendant et/ou en aval de l’événement, tels que des vidéos illustratives de la thématique abordée, des vidéos pour revoir les temps forts des interventions et des témoignages des participants, des croquis ou dessins, des posts illustrés pour réseaux sociaux, etc. Ces prestations supplémentaires optionnelles seront indiquées séparément dans l’offre technique et financière du/de la consultant-e.

  • Critères de sélection du consultant

Cette mission est ouverte à des bureaux d’études, des associations/consortiums de consultants et des consultants individuels. Les candidats qualifiés pour cette mission devraient réunir les critères suivants:

Éducation :

  • Diplôme universitaire dans un domaine pertinent, a priori sciences humaines ;
  • Le titre de Master dans des domaines pertinents pour l’objet de la consultation est requis.

Expérience :

  • Minimum 5 ans d’expérience pertinente en matière de conduite d’ateliers prospectifs multi-acteurs et valorisation des résultats d’ateliers;
  • Une expérience en matière d’enquête prospective ainsi qu’une connaissance des problématiques clés du développement durable dans un contexte systémique sont souhaitées;
  • Une expérience de travail en région méditerranéenne et/ou en animation d’ateliers ciblant la jeunesse serait un plus.

Compétences :

  • D’excellentes capacités rédactionnelles, d’analyse et de synthèse;
  • Une expérience solide dans la conception, la réalisation, la valorisation d’ateliers prospectifs multi-acteurs;
  • Une connaissance des logiciels d’enquête/de sondage en ligne mobilisables en temps réel;
  • Une connaissance des acteurs et enjeux du développement de la région méditerranéenne et des jeunes serait un plus;
  • Une très bonne maîtrise du français et de l’anglais. La maîtrise de l’arabe par au moins un membre de l’équipe est souhaitable.

Sélection du Consultant

La sélection de l’expert se fera sur la base de l’évaluation de ses compétences au regard des qualifications requises décrites ci-dessus, de l’offre technique et d’une évaluation de l’offre économiquement la plus avantageuse. Les candidats devront communiquer les références de leurs travaux antérieurs réalisés sur des sujets similaires ainsi que les documents pertinents par courrier électronique à l’adresse indiquée ci-dessous.

Par ailleurs, les candidats devront démontrer leur capacité juridique à signer des contrats et à émettre des factures selon la législation de leur pays. À cet effet, ils devront également inclure dans leur offre les documents suivants :

Pour les bureaux d’étude/cabinets de consultance :

– Extrait de KBIS de moins de 3 mois pour la France

– Document justifiant l’inscription en tant que société dans leur pays, avec le N° fiscal indiqué (pour l’étranger).

Pour les consultants individuels :

– Certificat d’inscription au Répertoire des entreprises et des Établissements.

– Document attestant le droit d’exercer cette profession (certificat d’inscription, par exemple) selon la législation de son pays avec le numéro fiscal (pour l’étranger).

The final selection of the candidate may require an interview. Dans ce cas, les candidats se verront proposer le choix de participer à un entretien à Marseille (France) ou via Skype.


Conditions contractuelles, financières et pratiques

L’acceptation de l’offre retenue impliquera l’acceptation des conditions et des calendriers détaillés dans les présents termes de référence, notamment l’échéancier de paiement suivant:

  • 60% du montant total après la livraison et acceptation par le Plan Bleu des livrables 1 – 4 (voir section 3 “calendrier des prestations et livrables”); et
  • 40% du montant total après livraison et acceptation par le Plan Bleu de tous les livrables de cette mission.

Une facture dûment émise sera requise pour les paiements prévus.

Le délai de paiement pour les factures sera le suivant : virement bancaire 15 jours après la date de facturation (les détails du compte bancaire doivent être explicités).

La législation fiscale en vigueur à la date d’acceptation de l’offre sera appliquée.


Pour répondre à cet appel d’offres

Le Plan Bleu invite les bureaux d’études, associations/consortiums de consultants et consultants individuels intéressés par cette mission à indiquer leur motivation en faisant parvenir une réponse à cet appel d’offres comprenant : une lettre de manifestation d’intérêt, le CV des experts, ainsi qu’une offre financière et technique détaillée en réponse aux présents termes de référence.

Les dossiers de candidature devront être soumis au plus tard le 12 septembre 2021 sur www.planbleu.org et par e-mail à l’attention de ltode@planbleu.org et sdulbecco@planbleu.org. Pour plus d’information, veuillez contacter :

Lina TODE,

Directrice adjointe du Plan Bleu

E-mail : ltode@planbleu.org

 

Autres appels d'offres en cours

Construisons ensemble l’avenir de la Méditerranée