STAGE : Assistante(e) géomatique et gestion de bases de données

Partager

Stage conventionné de niveau Master 1 ou Licence 3 d’une durée de 3 mois maximum

 

  • Structure d’accueil

Le poste est basé au Plan Bleu, Centre d’Activités Régionales du Plan d’Action pour la Méditerranée (PAM). Le Plan Bleu est établi sous forme d’association Loi 1901, à Marseille. Le PAM est l’une des principales composantes du Programme des Mers Régionales du Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE). Il est doté d’un instrument juridique : la Convention de Barcelone et s’appuie sur six centres d’activités régionales (les « CARs ») chargés notamment de favoriser la mise en œuvre des différents protocoles attachés à la convention. La mission du Plan Bleu est de protéger le bassin méditerranéen en orientant les autorités pour des prises de décisions éclairées. Ses cinq activités principales sont : 

  • Observer l’environnement et le développement pour informer les gouvernements et le grand public
  • Produire des études socio-économiques et environnementales pour éclairer les décideurs
  • Soutenir et accompagner la transition vers des économies vertes et bleues
  • Dessiner des futurs possibles pour le développement durable
  • Faciliter une interface science – politique et société civile, notamment sur l’étude des impacts et réponses au changement climatique 

 

  • Contexte

Dans le cadre de sa mission d’observatoire méditerranéen de l’environnement et du développement durable, le Plan Bleu, en lien avec ses partenaires, met à disposition des décideurs et gestionnaires des données utiles aux évaluations environnementales, principalement sous la forme de données élaborées (graphiques et cartes). Ces données moissonnées, auprès des fournisseurs de données internationaux et méditerranéens, et analysées sont stockées dans une base de données sur un PC fixe qui mérite d’être réorganisée et triée. L’arborescence devra quant à elle être conservée mais consolidée. Les données géospatiales du Plan Bleu sont publiées et visualisables via l’application MapX, une solution cloud et open source, la composante cartographique de la World Environment Situation Room (WESR). Certaines données géospatiales aujourd’hui présentes dans la base de données du Plan Bleu sur un PC fixe devront être migrées dans MapX.

 

  • Objectifs du stage

L’objectif principal du stage est de poursuivre l’alimentation du projet « WESR: Mediterranean » en triant les jeux de données du Plan Bleu présent sur un PC fixe puis en publiant des données géospatiales issues de sources diverses qui ont servi à la production de rapports relatifs à l’environnement et au développement durable pour les rendre compatibles et diffusables sur la composante cartographique de la WESR appelée MapX.  Il s’agit de passer d’une représentation de l’information environnement statique (images sur un serveur) à dynamique (cartes interactives sur une application web). Plus précisément, le stage devra permettre de travailler sur un Système de Gestion de Base de Données (SGBD), selon 3 blocs :

  1. Trier et mettre à jour les fichiers du dossier intitulé “Archives PC 11-2022” disponible sur le Drive partagé “SIG DATA” (supprimer les dossiers/fichiers vides ou sans métadonnées ; regrouper les dossiers/fichiers similaires ; 
  2. Consolider l’arborescence existante du dossier intitulé “3-PROJETS“ : 
  • conserver les thèmes pertinents des sous dossiers de données
  • proposer un modèle conceptuel de SGBD
  • renommer les fichiers de données
  • supprimer les n°
  • maintenir à jour un “fil rouge” des modifications réalisées et rédiger un rapport faisant état de la situation de départ et d’arrivée. Le “fil rouge” fera partie du rapport 

    3. Faire le lien avec MapX :

  • transformer tous les shapefiles en geopackage
  • identifier dans la base de données du Plan Bleu ce qui est publiable sur le geoserver MapX
  • transférer ces données géospatiales dans MapX
  • gérer et modifier des « vues » dans MapX
  • mettre à jour les fiches métadonnées des fichiers sources dans MapX 

Les compétences sollicitées seront :

  • Gestion d’un catalogue de données spatiales et métadonnées associées
  • Respect de la directive INSPIRE dans l’implémentation des métadonnées
  • Apprentissage et utilisation avancée de l’application MapX
  • Utilisation du format Geopackage 
  • Bonne maîtrise du SGBD
  • Faire preuve d’une grande rigueur pour trier les données et d’imagination pour l’organisation des données du Plan Bleu

 

  • Déroulement du stage

Le/la stagiaire est placé.e sous l’autorité du responsable de l’Observatoire et travaille en étroite collaboration avec l’équipe du Plan Bleu mobilisée sur ce projet. Les activités confiées au stagiaire seront supervisées par Lina Tode, directrice adjointe. Les interlocuteurs privilégiés sont : 

  • en interne, l’ensemble des experts du Plan Bleu;
  • en externe, ses homologues des organisations nationales, régionales et internationales ainsi que des experts thématiques.

 

  • Profil recherché

Le/la stagiaire devra combiner un esprit d’innovation et une profonde rigueur méthodologique.  Il/elle sera intéressé.e par les SGBD, les technologies de partages de données environnementales (SIG, SIE..), les  fournisseurs de données internationaux. Il/elle devra avoir les qualifications suivantes :

  • Niveau Licence 3 ou Master en Géographie, Géomatique et/ou sciences de l’information spatialisée
  • D’excellentes capacités relatives aux SGBD et SIE
  • Un bon niveau d’organisation personnelle et d’autonomie dans le travail ;
  • Un excellente rigueur méthodologique (planification des activités et trie des données)
  • Une bonne maîtrise des outils informatiques (Pack Microsoft Office et Google Workspace) ;
  • Une capacité d’intégration dans une équipe pluridisciplinaire ;
  • La connaissance de la région méditerranéenne et des fournisseurs de données internationaux serait un plus ;
  • La maîtrise du français et de l’anglais est indispensable 

 

  • Conditions de stage

Le/la stagiaire sera accueilli(e) dans les locaux du Plan Bleu à Marseille, pour une durée de 2 à 3 mois, pour un stage qui débutera entre mai et juin 2023.  Le/la stagiaire devra être en mesure de fournir une convention de stage avant le début de celui-ci. Une gratification est fixée à 15 % du plafond horaire de la sécurité sociale et ce dès le 1er jour de stage, soit une gratification de 4,05 € de l’heure. Celle – ci est calculée mensuellement en fonction du nombre d’heures de présence effective du stagiaire (en prenant en compte une base horaire de travail de 35 heures par semaine). La gratification sera versée mensuellement au/à la stagiaire. A cela s’ajoute :

  • Tickets restaurant : 9,05 € par jour travaillé (60% pris en charge par le Plan Bleu)
  • Indemnité de déplacement : 4 € par jour
  • Jour d’absence rémunérée : 1 jour par mois
  • Télétravail partiel possible
  • Un cadre de travail agréable

Le/la stagiaire doit: (i) respecter le règlement intérieur, notamment les consignes relatives à la sécurité du travail, (ii) exécuter ses tâches avec le souci permanent du respect de l’environnement.

 

  • Processus de recrutement/Calendrier

Merci d’envoyer un CV et une lettre de motivation sur le site web du Plan Bleu, avant le 31 mars 2023  : https://planbleu.org/fr/jobs, ainsi qu’aux adresses suivantes : [email protected] La procédure de sélection pourra inclure des entretiens (au besoin à distance), et une phase de présélection suivie de requêtes d’informations complémentaires au besoin. Les candidats sont invités à fournir le nom et les coordonnées de personnes de références pouvant être contactées par le Plan Bleu.

  • Diversité et inclusion

Le Plan Bleu travaille avec tous les profils, toutes les nationalités, sans distinction de couleurs de peau, d’ethnies, de genres ou de religions. Chaque candidature sera analysée en dehors de toute considération discriminatoire. Le Plan Bleu s’efforce en permanence de créer un environnement diversifié, équitable et inclusif, où chacun.e a un espace pour s’épanouir.

Autres offres d'emploi en cours

Construisons ensemble l’avenir de la Méditerranée
Plan Bleu