Vers une économie bleue pour une Méditerranée durable : indicateurs et recommandations

23/11/2017
À l’échelle mondiale, l’économie liée aux secteurs maritimes est considérée comme la nouvelle frontière du développement économique et sa valeur ajoutée brute (VAB) devrait doubler voire tripler entre 2010 et 2030. Cette tendance pourrait s’appliquer à la région méditerranéenne du fait de l’importance des secteurs économiques tels que le tourisme et le transport maritime..

Cette croissance sera particulièrement forte dans des secteurs tels que l’énergie offshore (gaz naturel, pétrole, éolien), le tourisme maritime et côtier, les infrastructures maritimes et portuaires associées au transport de marchandises et à l’industrie de la croisière (y compris la construction, la réparation et le démantèlement de navires), aggravant des problématiques sociales et environnementales. La pêche industrielle et artisanale ainsi que l’aquaculture représentent une source importante d’emplois mais ces secteurs sont menacés par la surexploitation. Le développement de l'utilisation
des ressources marines en eau profonde (bioressources et extraction de minerais) pourrait créer de nouveaux emplois mais suscite des inquiétudes quant à son impact sur l’environnement et aux enjeux de brevetabilité du vivant.

Note n°34 EN
Date : 
23/11/2017
Auteur(s) : 
FOSSE Jérémie
GIRAUD Jean-Pierre
LAFITTE Antoine
Collection : 
Notes
ISSN/ISBN : 
1954-9350
Langues disponibles : 
Anglais
Note n°34 FR
Date : 
05/02/2018
Auteur(s) : 
FOSSE Jérémie
GIRAUD Jean-Pierre
LAFITTE Antoine
Collection : 
Notes
ISSN/ISBN : 
1954-9164
Langues disponibles : 
Français
Thème(s) : 
Economie bleue