Pays méditerranéens

 

 

L'Egypte, le Liban, le Maroc, les Territoires Palestiniens  et la Tunisie sont les bénéficiaires du projet, avec l'Algérie, la Libye et la Syrie qui auront la possibilité de se joindre au projet au cours de sa mise en œuvre sur une base continue.

 

Pour bénéficier du projet, ils doivent manifester leur intérêt dans une Lettre de validation et recevoir l'approbation de la Banque mondiale.