Deuxième réunion du Groupe de correspondance sur l'Analyse économique et sociale, et restitution des résultats de cas pilotes nationaux du projet Regoko

04/06/2014 au 05/06/2014


Dans le contexte de la troisième étape de la mise en œuvre de l'initiative « Approche Ecosystémique » (EcAp) du Plan d’Action pour la Méditerranée, une analyse socio-économique vise à compléter l'évaluation environnementale sur les écosystèmes marins et côtiers en mettant en évidence les relations entre les sociétés humaines et les systèmes naturels.

Un Groupe de Correspondance sur l'Analyse Economique et Sociale (Groupe COR ESA) a été créé pour développer et coordonner l'évaluation socio-économique des utilisations des eaux et des zones côtières de la Méditerranée à l'échelle régionale, sous-régionale et nationale. Le Plan Bleu et l’Unité de Coordination sont responsables de la coordination du groupe et de la réalisation de l’action « Analyse économique et sociale » (AES).

Le Groupe COR ESA est composé d'experts nationaux désignés par les Parties contractantes par l’intermédiaire des Points focaux du Plan Bleu en lien avec ceux du PAM.

La première réunion du Groupe s’est tenue à Sophia Antipolis les 11-12 Avril 2013, et a compté également avec la participation du Secrétariat du PAM et de ses composantes; ainsi que d’experts internationaux du domaine.

La deuxième Réunion du Groupe COR ESA a été organisée à Sophia Antipolis les 4 et 5 juin 2014. Afin de renforcer la synergie nécessaire entre les différentes échelles d’analyse, cette réunion a accueilli également la restitution des résultats préliminaires des trois cas pilotes nationaux réalisés dans le cadre du projet régional « Gouvernance et développement des connaissances » (ReGoKo). Financé par le FEM, le projet Regoko a été conçu pour favoriser l’intégration des questions environnementales dans les politiques sectorielles de trois pays bénéficiaires, le Liban, le Maroc, et la Tunisie, avec des perspectives d’extension à d’autres pays.

La réunion avait pour objectifs de :

  • Présenter les résultats  de l’AES à l’échelle régionale de la Mer Méditerranée.
  • Présenter les résultats de l’AES à l’échelle nationale dans le cas pilotes du Liban, du Maroc et de la Tunisie (Regoko)
  • Echanger autour des expériences, des méthodes et des informations et données disponibles pour les actions AES exposées.
  • Échanger sur l’appropriation des méthodes et des résultats au niveau national, en vue de la préparation des étapes suivantes d’EcAp, notamment la prise en compte de l’impact économique et social des mesures à adopter pour atteindre le bon état écologique.

Recommandations du groupe (en anglais)
 




Info : Pour accéder à l'espace Participants, merci de vous identifier dans le bloc Accès privé