Atelier Renforcement de l’interface entre science et politique (ISP) dans le domaine des Aires Marines Protégées et de la biodiversité marine en Méditerranée

28/11/2016


Organisé par le Plan Bleu, l’Atelier sur le renforcement de l’Interface Science Politique (ISP) dans le domaine des Aires Marines Protégées et de la biodiversité marine en Méditerranée s'est tenu à Tanger (Maroc) le 28 novembre 2016. Il était présidé par Mme Anne-France Didier, Directrice du Plan Bleu et co-présidé par M. Khali Attia, Directeur du CAR/ASP et M. Laurent Sourbes, Vice Président de MedPAN.

Cet atelier se situe dans le cadre de la mise en oeuvre par le PNUE/PAM de l'Approche Ecosystémique (EcAp) pour l'atteinte du Bon état environnemental des côtes et de la mer Méditerranée et plus
particulièrement du Programme intégré de surveillance et d'évaluation (IMAP en anglais). 

C'est le troisième d’une série initiée avec celui qui s’est tenu à Sophia Antipolis, France les 15-16 décembre 2015, (rapport sur le site du Plan Bleu). Le second, dédié aux question de pollution, a eu lieu à Marseille les 20 et 21 octobre dernier, adossé à une reunion du Groupe de Correspondance pour la Surveillance organisée par le programme MEDPOL du PNUE/PAM. (Voir page événement

Ce troisième atelier avait pour thème la biodiversité et était adossé au 2ème Forum des Aires Marines Protégées méditerranéennes, organisé par le CAR/ASP, le réseau MedPAN et le Haut-Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte contre la Désertification du Maroc. L’édition 2016 du Forum est une étape clé vers 2020, date de l’échéance des objectifs de la Convention sur la Diversité Biologique.

L’association des deux événements a permis aux experts scientifiques, invités par le Plan Bleu pour cet atelier, aux gestionnaires d’aires marines protégées et aux décideurs politiques participant au Forum de proposer ensemble des solutions concrètes visant à répondre aux besoins scientifiques afin de soutenir la mise en œuvre de:

  • du programme IMAP à l’échelle régionale et nationale concernant la composante consacrée à la biodiversité
  • et de la Feuille de route "pour un réseau complet et cohérent d’AMP bien gérées" adoptée par la Convention de Barcelone.

Il a aussi été demandé aux participants des propositions de dispositions permettant de rendre plus efficaces et plus pérennes les interfaces science politique existantes. D'autres ateliers thématiques sont prévus d'ici la mi- 2018. 

Les documents utiles sont disponibles ci-dessous.

Agenda

Document de travail

Crédits photo : Medwet (photo 1), Plan Bleu (photos 2, 3 et 4)




Info : Pour accéder à l'espace Participants, merci de vous identifier dans le bloc Accès privé