MED 2050, une initiative modulaire

4 modules successifs et complémentaires, de 2018 à 2021


Les modules de MED 2050 sont successifs et complémentaires, mais ont chacun une utilité propre.
Le réseau de prospective MED 2050 est voué à être actif et évolutif tout au long du projet. Les membres communiqueront notamment via une plateforme web sur laquelle ils pourront partager et mettre en avant de nouvelles initiatives liées à l’avenir de la Méditerranée.
La mobilisation des ressources et la dissémination des résultats se feront en continu.

 

  • Activités amont (2018-2019) : constitution du réseau MED 2050 et de la stratégie de participation. Entretiens avec différentes parties-prenantes afin de constituer le réseau étendu, le groupe de prospective et le comité scientifique.
  • Module 1 (2019) : synergies avec le RED 2019, le premier rapport d'évaluation du MedECC et d’autres travaux récents. En partenariat avec le LabexMed, production d’un rapport de synthèse sur les tendances, ruptures et signaux faibles.
  • Module 2 (2020) : module le plus participatif à rassemblement des parties-prenantes des 3 rives de la Méditerranée (consultations à distance et/ou ateliers prospectifs et consultations plus larges) pour faire émerger leur vision du futur de la Méditerranée à 2050. Attention particulière portée à la prospective de la mer (si possible atelier spécifique).
  • Module 3 (2020-2021) : mise à plat des modules 1 et 2 pour développer plusieurs scénarios contrastés. Identification du plus réaliste et consensuel, sur lequel sera basé le module 4.
  • Module 4 (2021) : basé sur les autres modules : comparaison des différents chemins de transition possibles et identification des obstacles, opportunités et réponses appropriées pour atteindre un futur souhaitable. Anticipation des situations d'urgence pour éviter les coûts de réparation et maximiser les avantages. 
     

Un réseau prospectif composé de plusieurs entités